Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[Demon Slayer] - Prenez garde aux rôdeurs de la nuit
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Gemini_
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 15/01/22 18:07    Sujet du message: Répondre en citant

C'est le Pilier du Vent, le frère de Genya.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Tuc
Mangaversien·ne


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 30/01/22 21:53    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai enfin pu trouver les histoires courtes de Gotouge (surement un retard de sortie pas annoncée, ou alors vite épuisé)

C'est sympa, même si clairement moins bien dessiné, il reste un dynamisme et des concepts, des personnages, qui ont été réutilisé. C'est normal que ça soit moins bon, moins d'expérience, et souvent un travail fait tout seul au lieu d'une équipe entière, mais justement ça permet de voir l'évolution
_________________
Collection MS
Collection BDovore et Carré Magique


Dernière édition : Tuc le 31/01/22 18:00; Edité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samizo kouhei
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Juil 2004

Message Posté le : 31/01/22 12:16    Sujet du message: Répondre en citant

Je dirai "vite épuisé", je l'ai trouvé sans souci à sa sortie.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tuc
Mangaversien·ne


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 02/04/22 14:18    Sujet du message: Répondre en citant

Antépénultième tome pour ce 21eme, et on entre dans la phase finale, plus de lune supérieure, plus que le boss de fin qui apparait sous son ultime forme comme tout Shonen classique

L'impression de désespérance est totale, les piliers se mettent à 3 plus Tanjuro, qui est l'équivalent d'un pilier, et même comme ça n'arrivent pas à grand chose, 2 autres piliers s'y mettent encore, sans plus de succès, tous les autres pourfendeurs se sacrifient pour protéger les piliers et leur permettre de tenir plus longtemps, et même comme ça pour le moment on ne voit pas ce qui les sauvera. Point amusant, le seul à avoir porté un coup qui semble avoir énervé Muzan c'est Tanjiro, je ne sais pas si c'est voulu de montrer ça. En tout cas le timer est lancé jusqu'à l'arrivée du soleil, et tout se met en place

Pour couronner le tout, Tanjuro se retrouve blessé plus que gravement, ce qui lui permet quand même de parcourir un flashback du porteur du souffle originel pour arriver à la solution

On voit les choses presque cousues de fil blanc, mais franchement que c'est bien exécuté, le rythme est toujours génial, et l'auteur n'ayant pas toujours réussi à insérer tout ce qu'il avait prévu le fait au travers de "potins" ce qui est agréable pour profiter de tout ce qu'il avait imaginé
_________________
Collection MS
Collection BDovore et Carré Magique
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tuc
Mangaversien·ne


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 18/04/22 17:44    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai parcouru le fanbook paru en même temps que le tome 21 et le contenu est plutôt intéressant. En plus des rappels de rigueur sur les piliers et les lunes ainsi que les autres personnages importants et les quelques notes de l'auteur, il y a de belles illustrations couleurs sur papier glacé (un peu petites ceci dit vu que le format est le même que les tomes) et surtout les planches de la série qui a préfiguré Demon Slayer. Il s'agit des 3 premiers chapitres qui réutilisaient le personnage utilisé dans le one shot (paru dans les histoires courtes), toutefois comme c'était un peu sombre pour le journal, c'est finalement le personnage de Tanjiro qui sera utilisé, ce qui donne effectivement une tonalité moins sombre grâce à son caractère. Difficile de savoir si l'éditeur a eu raison ou pas, de savoir si le succès aurait été identique, mieux, moindre... mais c'est intéressant quand même de voir les différences

Un héros de Shonen sans jambe avec juste un bras gauche (mais droitier) et aveugle, ça aurait dénoté c'est vrai, mais ça aurait montré aussi que l'on peut dépasser un handicap même sévère
_________________
Collection MS
Collection BDovore et Carré Magique
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tuc
Mangaversien·ne


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 21/05/22 23:21    Sujet du message: Répondre en citant

Tome 22 quasi-uniquement axé sur le combat contre Muzan, tout le monde mettant toute ses dernières forces pour gagner ne serait ce que quelques secondes. On voit l'achèvement de plusieurs plans qui commencent à faire effet, mais qui ne le produisent que parce que d'autres ont réussi à gagner du temps

On a aussi l'explication sur le lien entre le samouraï du souffle du soleil originel (yoroichi si je ne me trompe pas sur le nom) et la famille de Tanjuro

On a aussi une confirmation, que c'est Muzan lui-même qui a tué la famille de Tanjiro (et ce sans savoir le lien avec Yoroichi)
_________________
Collection MS
Collection BDovore et Carré Magique
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Therru
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Avr 2007
Localisation : Liège

Message Posté le : 22/05/22 19:35    Sujet du message: Répondre en citant

Tuc a écrit:
On a aussi une confirmation, que c'est Muzan lui-même qui a tué la famille de Tanjiro (et ce sans savoir le lien avec Yoroichi)


On le sait depuis le tome 2 en fait, vu que Tanjiro a reconnu l'odeur de Muzan, qu'il avait laissé lors du massacre de sa famille, quand il l'a croisé la première fois dans la rue.


Tome intense sinon, tellement d'événements qui s'enchaînent dans une superbe fluidité, tout le monde qui participe et est concentré sur un unique but: tuer Muzan.

J'aime cette série entre autre parce que tout le monde met son égo ou ses rivalités de côté lors des combats essentiels, tout le monde accepte l'aide de tout le monde, aucun ne cherche la gloire ou le statut ou son propre intérêt. Même le statut de piliers ne confère pas vraiment d'avantage. Ils sont "simplement" un marqueur de force en pour encourager le reste des troupes et servir de phares dans les ténèbres.

Je ne me rappelle pas un autre shônen de combat où il règne une telle unité face au danger et où tout le monde a un rôle essentiel à jouer dans la bataille.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 23/05/22 06:05    Sujet du message: Répondre en citant

Peut-être Fullmetal alchemist, notamment dans le combat final.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tuc
Mangaversien·ne


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 23/05/22 17:41    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne m'en rappelais pas mais je te fais confiance

C'est sur que comparé à un dragon ball ou chacun combat en un contre un à quelques exceptions, c'est très différent, et c'est aussi ce que j'apprécie beaucoup. Ils n'ont absolument pas honte de recourir à des méthodes que l'on pourrait considérer comme déloyal (le poison typiquement) car le but est simplement de gagner. Ils n'ont pas honte non plus de reconnaître la force de l'adversaire, clairement plus fort que quiconque individuellement (sauf justement le créateur du souffle originel, que Muzan qualifie lui-même de "vrai" monstre du coup)

Et je suis d'accord aussi avec Cyril, dans FMA Ed et en fait tous les persos mettent de côté leur orgueil et font appel aux autres pour un combat qu'il ne peuvent gagner seul
Après c'est peut être une tendance globalement dans les mangas récents, parce que dans l'Attaque des Titans on aussi ce combat final tous contre le dernier boss (j'évite le spoil vu qu'on est pas dans le sujet dédié), the promised neverland aussi...
_________________
Collection MS
Collection BDovore et Carré Magique
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Therru
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Avr 2007
Localisation : Liège

Message Posté le : 24/05/22 11:41    Sujet du message: Répondre en citant

Dans FMA et autres, j'ai quand même toujours l'impression qu'il y a un héros clairement désigné, celui qui fait toute la différence dans le combat contre le big boss et porte le coup final. Tous les autres finalement, peu importe leur force, restent des personnages "secondaires".

Dans Demon Slayer, Tanjiro n'apparaît jamais comme supérieur à aucun pilier. Il n'est pas l'arme ultime dans la lutte contre Muzan, dans le sens qu'il joue un rôle important, mais l'organisation des chasseurs de demons aurait fait sans lui le cas échéant. Sa maîtrise du souffle originel ne renverse pas la situation à lui-seul.

C'est sans doute une façon de présenter l'action par l'autrice, et de donner énormément de personnalité et de caractère à chacun de ses personnages, même aux petits soldats qui soutiennent les piliers.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Therru
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Avr 2007
Localisation : Liège

Message Posté le : 08/07/22 19:39    Sujet du message: Répondre en citant

Dernier Tome : Je ne pense pas avoir jamais vu une fin en manga où l'auteur.trice met autant d'émotion et de sincérité dans le dernier adieu à ses personnages.

Sincèrement, j'ai eu les larmes aux yeux à plusieurs reprises. Tout le monde donne le meilleur de soi, tous les sacrifices ont du sens, tous ceux qui restent à la fin ont tout donné de leur côté aussi. Personne n'est glorifié, même la victoire a un goût un peu amer à cause du prix à payer. La dernière confrontation entre Tanjiro et Muzan est incroyable d'intensité, et leurs deux systèmes de pensées sont mis en page de façon magistrale.
J'aime aussi que la quête des héros aient eu un véritable impact, où on ne se retrouve pas avec un simple statu-quo qui n'attend qu'une étincelle pour se réveiller, mais une fin claire et définitive qui a marqué l'histoire, et où tout spin-off après le combat final est impossible.

L'autrice conclut son histoire de la façon la plus traditionnelle possible dans son dernier chapitre, tout en apportant un angle tellement rafraichissant. J'ai rarement autant aimé un ultime chapitre dans cette veine. Je crois même que c'est la première fois où j'ai sincèrement été touchée par un dernier hommage à tous les personnages qui ont pris vie dans cette oeuvre.

Je pense honnêtement que "Demon Slayer" est un manga exceptionnel, pas parfait certes, qui reste dans une ligne classique shônen, mais de loin le mieux maîtrisé dans son sujet et dans le caractère de ses personnages, avec un personnage principal tellement solaire et attachant (j'ai été envahie par l'émotion quand j'ai vu son monde intérieur ainsi que dans sa dernière lutte contre Muzan), qui se partage la vedette avec plein d'autres qu'on ne peut même pas qualifier de personnages secondaires tellement ils sont développés et marquants aussi.

Je suis très fan de cette façon qu'à l'autrice de reprendre les grandes bases du shônen manga tout en y injectant tout ce qu'elle est, toute sa sincérité, toute sa bienveillance et sa personnalité, et qui a su trouver la longueur parfaite pour une telle oeuvre.

Une de mes lectures manga les plus marquantes de ces 10 dernières années, facilement.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tuc
Mangaversien·ne


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 09/07/22 08:59    Sujet du message: Répondre en citant

Tu as tellement bien décrit ce que j'ai aussi ressenti. J'ai moi aussi rarement senti une telle émotion à la lecture d'une fin, et je l'avoue j'ai eu un peu plus que les larmes aux yeux. Tout fait sens et une des phrases de fin le résume bien, rien n'aurait été possible si une seule personne n'avait pas été là. Chacun joue un rôle, même en mourant. L'auteure évite effectivement l'écueil classique de ce que j'appellerais le syndrome du chevalier d'or avec des personnages secondaires qui aurait pu se retrouver plus forts et plus charismatiques que le personnage principal, rendant énervant l'usage du personnage principal. Ici chacun à sa place, soit pour faire gagner quelques secondes, soit pour porter un coup fatal, soit pour sauver quelqu'un

Ce combat final est quand même tellement fou. Alors certes Muzan n'utilise pas beaucoup d'attaques différentes, mais sa rage et sa folie, son attachement insensé à la vie est tellement bien rendu que ça le rendrait presque attachant. Le moment où Tanjiro le laisse finalement seul, et oublié (il est le seul à ne pas se réincarner, je crois que dans le bouddhisme c'est une punition divine ultime) est vraiment marquant
_________________
Collection MS
Collection BDovore et Carré Magique
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 09/07/22 12:13    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai jamais été aussi captivé que vous par cette série, peut-être car j'ai commencé par l'anime, lequel comble habilement certains vides, notamment en s’appesantissant sur le passé des Lunes. Reste un shônen manga très efficace, mais aussi atypique dans sa violence (psychologique) et le destin pas toujours attendu des personnages principaux. Le dernier combat a l'avantage d'être bien mené, laissant à chacun un espace pour s'exprimer et apporter sa pierre à l'édifice.
"S'il avait manqué un seul d'entre nous, nous n'aurions pas gagné." Cette phrase résume à la perfection le dernier arc, et souligne la spécificité de cette série où, alors que nous ne sommes pas dans une histoire sportive, c'est bien la force du collectif qui leur permet de l'emporter.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Tuc
Mangaversien·ne


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 11/07/22 22:19    Sujet du message: Répondre en citant

Il y a quand même une chose qui m'a énervé, mais rien à a voir avec la série : Panini a sorti un coffret contenant le fanbook 2 et le tome 23 en édition normale, et une édition collector à part (avec aussi une édition collector du tome 1 d'ailleurs), ça m'a un peu gonflé qu'ils les séparent comme ça, il fallait choisir entre le coffret ou l'édition collector

Du coup j'ai pris l'édition collector et le fanbook à part, tant pis pour le coffret (la couverture du collector est magnifique)
_________________
Collection MS
Collection BDovore et Carré Magique


Dernière édition : Tuc le 23/07/22 17:45; Edité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tuc
Mangaversien·ne


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 23/07/22 17:44    Sujet du message: Répondre en citant

Pour terminer avec Demon Slayer (pour le moment ?), j'ai parcouru le fanbook 2 qui contient outre des rappels sur les personnages principaux (avec des précisions sur leur passé et/ou leur avenir en dehors de la série, les "potins" de Gotouge) un mini chapitre rapide où un pourfendeur va en enfer interviewer les différents démons pour savoir ce qu'ils ont ressenti à leur mort en classant par pourfendeur les ayant tué (assez drôle), un mini chapitre sur les débuts de Rengoku, et chapitre se passant à la toute fin de Demon Slayer avec Tanjiro, Nezuko, Inosuke et Zenitsu et leur vie après la dissolution des pourfendeurs, c'était un bon contenu pour un fanbook

et enfin j'ai aussi acquis l'artbook, que j'avais oublié dans un premier temps, qui est bien sympa aussi. Bon la série ne brillant pas particulièrement par ses graphismes (l'auteure le reconnait, elle explique même que c'est pour cela qu'elle s'est mise relativement tard dans le manga, bon à 24 ans quand même), ce n'est pas forcément indispensable, mais j'avais envie de rendre honneur au travail. Le volume est en grand format, il rassemble un grand nombre d'illustrations couleurs ainsi que des dessins en noir et blanc que j'ai trouvé très joli
_________________
Collection MS
Collection BDovore et Carré Magique
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4
Page 4 sur 4

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation